Quels challenges pour la plasturgie face à la pollution ?

Rédigé par Baptiste Aucun commentaire
Classé dans : Plasturgie Mots clés : aucun
Fabrication d'une bobine de plastique

Industrie jeune ayant débuté son essor dans les années cinquante, la plasturgie a contribué à révolutionner un bon nombre de secteurs industriels. Les matières plastiques issues de la plasturgie se sont invitées dans beaucoup de domaines de notre quotidien à tel point qu’aujourd’hui on peut difficilement se passer de ces produits.

Les produits plastiques servent à de multiples usages dans le secteur industriel. On les retrouve dans de nombreuses branches de l’industrie telles que l’automobile, l’informatique, l’aéronautique, l’électronique, l’agroalimentaire etc. Les produits plastiques sont également utilisés à des fins domestiques en tant que contenants pour les aliments et matériaux entrant dans la construction de la maison. Le dynamisme du secteur de la plasturgie se traduit par un fort taux de croissance de l’activité productive et un chiffre d’affaires significatif. Depuis quelques années, le secteur de la plasturgie se trouve confronté à un défi majeur : celui de la pollution de l’environnement par les matières plastiques. Découvrons dans cet article le poids de la plasturgie dans notre quotidien, l’impact de la pollution qu’occasionnent les produits qui en sont issus ainsi que les pistes de solution que les industriels de la plasturgie peuvent envisager pour une réduction de leur impact sur l’environnement.

L’omniprésence des produits de la plasturgie dans notre quotidien

Les matières plastiques sont présentes partout dans notre vie de tous les jours, que ce soit au niveau de la vaisselle, des produits de consommation courante, des appareils électroménagers et des matériaux de construction. Cette omniprésence du plastique dans notre quotidien vaut à l’industrie de la plasturgie, une croissance régulière de son activité industrielle qui ne se dément pas avec le temps. En effet, entre 2007 et 2017, la production de matières plastiques à échelle mondiale augmenté de 42%. La production mondiale de plastique se situait en 2017 à 348 millions de tonnes. La croissance annuelle de la production de plastique s’est stabilisée ces dernières années entre 3 et 4%. Avec le regain de croissance que connaissent les pays émergents, la demande mondiale de plastique ne cesse de croître dans le monde. Et cette tendance devrait se poursuivre au cours des prochaines années. La Chine constitue le premier pays producteur de matières plastiques dans le monde, elle assure à elle seule un peu moins de 30% de la production mondiale de plastique. On note une certaine corrélation entre la consommation de plastique dans un pays et son niveau de développement économique. En effet, le plastique étant présent dans la majorité des secteurs industriels, une croissance observée dans ces secteurs entraîne une forte hausse de la demande de plastique. La demande de plastique s’exprime essentiellement au niveau des besoins en emballages et en conditionnement qui caractérisent nos sociétés de consommation.

La plasturgie et ses enjeux liés à l’environnement

Si la consommation de plastique reste incontournable dans le modèle économique actuel de nos sociétés, il n’en reste pas moins que le secteur de la plasturgie demeure confronté à de nombreux défis liés à l’impact de la prolifération des matières plastiques sur l’environnement. Les matières plastiques sont en effet sur la sellette lorsqu’il est question d’identifier les principaux facteurs polluants dans le monde. C'est pourtant parfois très injuste car le plastique a aussi de nombreux avantages pour l'environnement. Les propriétés polluantes des matières plastiques s’expliquent notamment par l’existence de polymères artificiels qui proviennent des produits pétroliers. Au-delà des propriétés polluantes du plastique qui sont liés à leur origine, il faut également noter que le comportement humain doit être indexé pour expliquer la contribution des matières plastiques à la pollution, d’où l’importance d’accorder une attention particulière aux questions afférentes à la gestion des déchets plastiques.

Comment le secteur de la plasturgie peut-il relever le défi de la pollution ?

Certaines mesures prises pour l’instant en Europe et en Amérique de Nord visent à limiter l’impact environnemental des matières plastiques à travers un certain nombre de restrictions qui peuvent avoir des retombées négatives sur la production de plastiques. C’est ainsi qu’en France par exemple, on devrait à l’horizon 2020 (loi Egalim) assister à une disparition de la vaisselle jetable en plastique si celle-ci n’est pas biodégradable. Récemment la commission européenne a préconisé l’interdiction d’un certain nombre de produits plastiques. Des mesures semblables se multiplient dans la plupart des pays développés. Devant ces mesures qui menacent à terme la production de plastique, les industriels de la plasturgie redoublent d’ingéniosité pour prendre des mesures alternatives et de compromis qui ne menaceraient pas leur secteur et qui permettraient dans le même temps d’apporter des solutions crédibles au problème de la pollution. Parmi ces mesures, on peut citer le recyclage et la production de nouveaux plastiques. En effet, à l’instar des matières telles que le carton et le verre, les déchets plastiques pourraient subir un retraitement et être réintégrés dans le processus de production. Pour l’instant, on n’en est pas à ce stade mais les progrès de la recherche et développement pourraient permettre dans les prochaines années d’intégrer pleinement la donne du recyclage dans l’industrie de la plasturgie. Autre piste à explorer, les nouveaux plastiques qui seraient un plastique alternative sans polymères artificiels. Ces nouveaux plastiques auraient une origine synthétique ou naturelle et seraient obtenus à partir de produits tels que l’amidon, la protéine de soja, le chanvre ou encore la cellulose. Ces nouveaux plastiques seraient sans conséquence négative pour l’environnement et le bien-être de l’homme.

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article